les hommes sous toutes leurs facettes

La première fois, c’est un peu par hasard que je me suis amusé à transformer de la sorte une photo récupérée sur internet. J’ai été surpris du résultat. Il me semble que l’image acquiert une force propre, indépendante de la photo originelle. J’y vois une sublimation des corps, des sens. J’aime l’idée de créer ces rosaces étonnantes dans lesquelles les corps sont monstrueux, déformés, désariticulés, mais toujours magnifiques.
J’aime aussi la surprise créée lors de la présentation à un public qui ne voit d’abord qu’une image colorée, et se rend compte ensuite des élément qui contribuent à ce résultat.
J’ai eu envie de présenter sur ce site des exemples des photos que j’ai passées au kaléïdoscope.